Monday, January 18, 2021

Une nouvelle mutation du coronavirus rapportée en Bavière, 35 patients concernés - Sputnik France

garmisch partenkirchen coronavirus

Des médecins de la clinique de Garmisch-Partenkirchen, en Bavière, signalent avoir détecté une nouvelle mutation du coronavirus sur 35 personnes. Rien n’indique pour le moment qu’elle soit plus contagieuse que d’autres mutations connues.

Des médecins de la clinique de Garmisch-Partenkirchen, en Bavière, signalent avoir détecté une nouvelle mutation du coronavirus sur 35 personnes. Rien n’indique pour le moment qu’elle soit plus contagieuse que d’autres mutations connues.

Une toute nouvelle souche du SARS-CoV-2 a été détectée par des médecins de la clinique de Garmisch-Partenkirchen, en Bavière, écrit le quotidien Merkur qui parle d’une trentaine de personnes infectées par cette mutation.

D’après le directeur de la clinique Frank Niederbühl, la semaine dernière ses spécialistes ont remarqué des irrégularités dans les tests PCR de certains patients. Des experts de l’'hôpital universitaire de la Charité de Berlin ont analysé les résultats de trois tests et ont confirmé qu’il s’agissait d’une nouvelle mutation.

Ce lundi 18 janvier, lors d’une conférence de presse, le docteur Clemens Stockklausner, directeur médical adjoint de la clinique, a souligné qu’il n'y avait pour le moment aucune preuve que la mutation soit plus contagieuse ou mortelle que les autres variantes du virus.

Cependant, il a précisé que cette mutation avait déjà été détectée chez 35 personnes dont 24 sont des employés de la clinique et les autres sont des patients.
De nouvelles mutations

À l’heure actuelle, les scientifiques ont détecté plus de 12.000 mutations du coronavirus. Parmi elles, une souche découverte à la mi-décembre au Royaume-Uni qui, selon l’OMS, est plus contagieuse que le coronavirus original et est désormais présente dans plusieurs pays, dont la Russie et la France. Un nouveau variant, baptisé 501.V2, a en outre été signalé en Afrique du Sud. En janvier, une autre mutation du virus a été découverte par l’Institut japonais des maladies infectieuses.

Cependant, comme l’indiquent des spécialistes de l’agence sanitaire russe, les mutations du coronavirus, quoique nombreuses, ne concernent que 0,1% de son génome et ne sont capables d’affecter ni le diagnostic ni la vaccination.

No comments:

Post a Comment

Only News

EL News

Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Πέμπτη, 11 Φεβρουαρίου 2021
Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Παρασκευή, 12 Φεβρουαρίου 2021
Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Πέμπτη, 11 Φεβρουαρίου 2021
Blog Widget by LinkWithin