Wednesday, August 20, 2014

Iceland orders evacuation due to possible volcano eruption

The National Commissioner of the Icelandic Police (NCIP) announced on Tuesday that the authorities were evacuating the north of Vatnajokull to prepare against a possible eruption at Bardarbunga volcano in southeast Iceland.

The NCIP said in a statement that it has raised the Civil Protection level to Alert Phase as all roads leading into the area were closed, and the authorities in Husavik and Seydisfjordur were evacuating the area north of Vatnajokull.
A surveillance plane of the Icelandic Coast Guard has been ordered to monitor the volcano's situation.

This decision was a safety measure, said the statement, adding the seismic activity in Bardarbunga might lead to a volcanic eruption.

Bardarbunga volcano, located under the 800-meter-thick Vatnajokull glacier, is 225 km northeast from Reykjavik, capital of Iceland. Bardarbunga is Iceland's second highest mountain at 2,000 meters above sea level.

Since the onset of the earthquake swarm at Bardarbunga on Saturday morning, about 2,600 earthquakes have been detected by the earthquake monitoring network of the Icelandic Meteorological Office (IMO).

IMO has raised the danger level from yellow to orange, which indicates the volcano showed heightened or escalating unrest with increased potential of eruption.
If the volcano erupts, a major flood fed by melting ice from the glacier could be expected to the north, the Icelandic National Broadcasting Service reported.

There have been 48 eruptions in Iceland in last 100 years. The latest huge eruption happened in 2010, when the ash emission from the Eyjafjallajokull volcano forced an air travel disruption in Europe.
By AgenciesX Sources: Xinhua  -globaltimes.cn
20/8/14
--
-
Related:

3 comments:

  1. L'Islande a décrété mardi l'évacuation des environs d'un de ses plus grands volcans, le Bardarbunga, qui était en activité mardi pour le quatrième jour d'affilée, dans la perspective d'une éventuelle éruption....

    Le Bardarbunga est un immense volcan situé sous le plus grand glacier du pays, le Vatnajökull, dans le sud du pays.

    Les scientifiques le considèrent comme suffisamment dangereux, s'il entre en éruption, pour perturber le trafic aérien dans le Nord de l'Europe et en Atlantique-Nord avec ses projections de cendres et provoquer des dégâts importants en Islande, notamment des inondations avec la fonte des glaces.

    La Protection civile a indiqué dans la soirée dans un communiqué que la police des ports d'Husavik et Seydisfjördur avait "décidé de fermer et évacuer la région au nord du Vatnajökull à la suite de l'activité sismique sur le Bardarbunga".

    La superficie de la région évacuée et le nombre d'habitants concernés n'ont pas été précisés, mais cet endroit sauvage est très faiblement peuplé.

    Les services de secours de l'île ont par ailleurs été placés en "phase d'alerte".

    L'institut météorologique islandais avait relevé la veille à "orange" le niveau d'alerte pour l'aviation, ce qui signifie "agitation élevée ou en hausse avec potentiel accru d'éruption". Au-delà, ne reste que le niveau "rouge", enclenché quand commence une éruption.

    Mardi matin, l'institut météorologique, chargé de surveiller l'activité volcanique, avait recensé quelque 2600 séismes en quatre jours dus à l'activité du volcan, et d'une magnitude allant jusqu'à 4,5..................http://www.rtbf.be/info/societe/detail_evacuation-des-environs-de-l-un-des-plus-grands-volcans-d-islande?id=8336372
    20/8/14

    ReplyDelete
  2. Islande: alerte rouge au-dessus du volcan BardarBunga...

    L'Alerte rouge est lancée sur le volcan BardarBunga avec interdiction du trafic aérien au-dessus de la zone. Le volcan est en intense activité. En cas d’éruption, il pourrait perturber le trafic aérien dans une large zone.

    L'Islande a interdit samedi le trafic aérien dans le secteur du plus grand volcan du pays, le Bardarbunga (plus de 2000 mètres), en élevant le niveau d'alerte d'orange à rouge après avoir détecté une petite éruption, a annoncé le Service métérologique islandais (IMO).

    Comme d'autres volcans islandais, le Bardarbunga est recouvert de glace. "Il y a une éruption en cours sous la couche de glace, probablement une petite éruption qui n'a pas pu faire fondre la couverture de glace", a déclaré Theodor Hervasson, directeur exécutif de la division des alertes et des prévisions à l'IMO. L'épaisseur de la couche varie de 150 à 400 mètres et "Pour le moment, l'éruption est considérée comme un événement mineur", a déclaré la direction de la police islandaise. Cependant, "on ignore si l'éruption va rester sub-glaciaire ou non", a-t-elle souligné.

    Risque de perturbation du trafic dans le nord de l'Europe

    Les scientifiques considèrent le Bardarbunga comme suffisamment dangereux -s'il entre en éruption- pour perturber le trafic aérien dans le Nord de l'Europe et en Atlantique-Nord avec ses projections de cendres et provoquer des dégâts importants en Islande, notamment des inondations avec la fonte des glaces.

    Cette perspective d'une éruption qui était encore hypothétique mercredi semble se préciser. Le magma avait commencé à s'agiter samedi dernier, mais une semaine plus tard, l'Alerte rouge vient d'être lancée, avec interdiction du trafic aérien au-dessus du volcan.

    Le (mauvais) souvenir de l'Eyjafjallajökull

    En 2010, l'éruption de l'Eyjafjallajökull, avait provoqué la plus grande fermeture d'espace aérien décrétée en Europe en temps de paix. Plus de 100 000 vols avaient été annulés sur un mois et plus de huit millions de passagers bloqués dans les aéroports.

    RTBF
    http://www.rtbf.be/info/monde/detail_islande-alerte-rouge-au-dessus-du-volcan-bardarbunga?id=8339065
    23/8/14

    ReplyDelete
  3. Le Bardarbunga en éruption: l’Islande ferme son espace aérien....

    Comme d'autres volcans islandais, le Bardarbunga, situé dans le sud-est de l'Islande, est couvert de glace. "Il y a une éruption en cours sous la couche de glace, probablement une petite éruption qui n'a pas pu faire fondre la couverture de glace", a déclaré Theodor Hervasson, directeur exécutif de la division des alertes et des prévisions à l'IMO.

    Selon la police islandaise, il n'y avait pas vers 15h00 GMT (17h00, heure belge) de modification en surface sur la zone de l'éruption, où l'épaisseur de la couche varie de 150 à 400 mètres. "Pour le moment, l'éruption est considérée comme un événement mineur", a déclaré la direction de la police islandaise dans un communiqué. Cependant, "on ignore si l'éruption va rester sub-glaciaire ou non", a-t-elle souligné.

    Le Bardarbunga, dont l'altitude dépasse 2.000 mètres, était entré en activité le samedi 16 août. Depuis, le niveau d'alerte était fixé à orange, ce qui signifie "activité élevée ou en hausse avec potentiel accru d'éruption", mais il n'y avait pas eu d'éruption jusqu'à ce samedi.

    En début de semaine, près de 300 personnes ont été évacuées de la zone du volcan. La région ne compte aucun habitant permanent, mais elle accueille des touristes et des chasseurs.

    Le Bardarbunga est situé sous le plus grand glacier d'Islande, le Vatnajökull.

    En 2010, l'éruption d'un autre volcan islandais, l'Eyjafjallajökull, avait provoqué la plus grande fermeture d'espace aérien décrétée en Europe en temps de paix. Plus de 100.000 vols avaient été annulés sur un mois et plus de huit millions de passagers bloqués dans les aéroports.
    http://www.rtl.be/info/monde/europe/1118664/le-bardarbunga-en-eruption-l-islande-ferme-son-espace-aerien
    23/8/14

    ReplyDelete

Only News

EL News

Blog Widget by LinkWithin