Friday, April 13, 2018

Le Japon ne s'avoue pas vaincu dans la course mondiale aux terres rares

fabrication de produits de haute technologie
L'identification par le Japon d'un gisement massif de terres rares témoigne des efforts de l'archipel, deuxième consommateur mondial de ces minéraux stratégiques, pour réduire sa dépendance envers la Chine sur fond de demande croissante et de hausse des prix.


Des scientifiques japonais ont dévoilé cette semaine que des gisements localisés au fond de l'océan Pacifique dans sa zone économique exclusive (ZEE) pourraient contenir plus de 16 millions de tonnes de terres rares, de quoi, selon eux, couvrir plusieurs siècles de besoins mondiaux.

Les terres rares sont un groupe de 17 éléments métalliques devenus incontournables dans la fabrication de produits de haute technologie, comme les éoliennes, les smartphones ou les moteurs électriques.

Actuellement le Japon dépend grandement de la Chine, qui concentre 90% de la production (environ 150.000 tonnes en 2016) et contrôle donc ce marché ultra-stratégique.
   [AFP/rtl.be]
  13/4/18

No comments:

Post a Comment

Only News

EL News

Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Πέμπτη, 11 Φεβρουαρίου 2021
Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Παρασκευή, 12 Φεβρουαρίου 2021
Δημοσιεύτηκε από Geo Kok στις Πέμπτη, 11 Φεβρουαρίου 2021
Blog Widget by LinkWithin